Entreprise de plus ou moins 300 salariés : dix différences pour le CE

Sous l’effet de la réforme Rebsamen du 17 août 2015, le seuil de 300 salariés marque plus que jamais la frontière entre petits et grands comités d’entreprise. Synthèse en dix points.

Edit

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Powered by WordPress. Designed by WooThemes